ADOCARE : Qui sont les jeunes aidants dans les lycées ?
Étude des facteurs associés à la santé mentale et à la qualité de vie des lycéens

Étude en cours (2017-2020)

Contexte

L’adolescence est une période charnière de la vie durant laquelle le jeune va se construire en tant qu’adulte en interaction avec ses pairs, sa famille et son environnement.

Certains adolescents vont traverser diverses difficultés durant cette période comme la confrontation à la maladie d’un proche, souvent un parent ou un membre de la fratrie.

Les études portant sur le sujet ont souligné que cette situation pouvait entrainer diverses difficultés pour le jeune : peur de perdre son proche, anxiété, dépression, etc.

Par ailleurs, il a également été montré que certains jeunes apportaient un soutien important à leur proche malade (soins personnels et médicaux, gestion des tâches ménagères, etc.), ce qui peut avoir diverses répercussions sur la scolarité (décrochage scolaire) et le bien-être de ces adolescents.

À ce jour, aucune recherche scientifique française n’a étudié les spécificités de ces adolescents et les recherches internationales soulignent l’importance de mieux comprendre ces jeunes en comparaison à ceux n’étant pas confrontés à la maladie, ou confrontés à la maladie sans être jeune aidant.

ADOCARE est la première étude à être menée sur le sujet des jeunes aidants en France.

Cette étude a reçu un avis favorable du Comité d’Ethique de la Recherche de l’Université Paris Descartes (N°IRB : 2018-06).

Objectif

Mieux cerner les spécificités des jeunes aidants et identifier les difficultés auxquelles ils sont confrontés

Méthode

Un échantillon de 6 000 adolescents sera recruté dans des lycées généraux et professionnels d’Ile De France, de région Centre-Val de Loire et d’Occitanie.

Tous les participants compléteront des auto-questionnaires anonymes sur :

  • leur mode de vie, leur bien-être, leur qualité de vie
  • la composition et fonctionnement de leur famille
  • leur relation aux autres et leurs activités
  • leur expérience de la maladie
  • la façon dont ils font face au stress

Pour regarder la vidéo de présentation de l’étude, cliquez ici.

Etat d’avancement

A ce jour, plus de 1800 lycéens issus de 10 lycées généraux et professionnels ont participé.

Si vous souhaitez que votre lycée participe à ADOCARE, contactez Eléonore Jarrige par mail.

Retrouvez les premiers résultats présentés au Congrès de la European Society of Health Psychology
en cliquant ici

Attendus

I Déterminer les prévalences de jeunes aidants parmi les collégiens, les lycéens et les étudiants ;

I Caractériser les difficultés des jeunes aidants sur les plans familiaux, scolaires et de leur santé psychologique et physique ;

I Identifier leurs besoins et ressources ;

I Formuler des recommandations d’accompagnement adaptées à leur âge.

Perspectives

À la fin de cette étude, nous prévoyons de développer ADOCARE-2 auprès des collégiens.

Financements

Université Paris Descartes
Contrat doctoral attribué à Eléonore Jarrige (95 000€)

Malakoff Médéric Humanis
Subvention de recherche (24 000€)

Crédit Agricole Assurance
Subvention de recherche (19 650€)

Partenaires associatifs

  • Association Nationale Jeunes AiDants Ensemble (JADE)
  • Association Oustal Mariposa

Nos autres études